Quelle est la différence entre une brasserie artisanale, une microbrasserie et une macrobrasserie?

What is the Difference Between a Craft Brewery, a Microbrewery, and a Macrobrewery?

Bon nombre de personnes nous demandent ce qui différencie une brasserie artisanale d’une microbrasserie ou d’une macrobrasserie, et si le fait de brasser de la bière sans alcool modifie cette définition.

Pour répondre à la dernière question, peu importe ce que vous brassez (kombucha, vin, bière ou de la bière sans alcool), les définitions et réponses demeurent les mêmes (du moins au Canada, d’où nous venons), mais penchons-nous sur la bière en particulier.

Donc, pour réitérer, la différence entre une brasserie artisanale sans alcool et une microbrasserie sans alcool est la même que celle entre une brasserie artisanale avec alcool et une microbrasserie avec alcool.

Alors qu’elle est cette différence? Une brasserie traditionnelle (ou « macrobrasserie ») produit des millions de barils de bière par année, tandis qu’une microbrasserie ne peut produire plus de 15 000 barils de bière par année. Les microbrasseries font des bières « spécialisées », la majorité étant normalement consommée sur le site de production. Puis, il y a les brasseries artisanales. Elles se situent quelque part entre une microbrasserie et une macrobrasserie par définition, ne devant pas produire plus de 6 millions de barils de bière par année. Les brasseries artisanales doivent également se conformer à une réglementation un peu plus stricte que celle des macro et microbrasseries en n'ayant recours qu'à des ingrédients traditionnels comme du malte, de l’orge, du houblon et de la levure pour confectionner leurs bières. Si une brasserie artisanale souhaite utiliser d’autres ingrédients, elle doit le faire dans le but de modifier le goût et non dans celui de réduire les coûts. En revanche, les macro et les microbrasseries peuvent utiliser d’autres ingrédients pour réduire leurs coûts de production.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés