La petite histoire de l’IPA

The History of IPA

Les origines de l’IPA font couler beaucoup d’encre et parmi les croyances populaires qui persistent de nos jours, on retrouve celle-ci : la bière brune était difficile à importer à l’époque coloniale britannique en Inde, notamment en raison du climat, donc pour empêcher qu’elle ne se gâte en cours de route, plus de houblon et d’alcool y étaient ajoutés. Toutefois, on a découvert plus récemment que ce n’est pas du tout le cas. En fait, l’Angleterre exportait et buvait de la bière brune, même dans le climat chaud de l’Inde, depuis des centaines d’années avant que l’IPA ne voie le jour. La bière n’avait pas besoin d’être forte pour survivre au périple en Inde.

Alors, d’où vient la IPA alors? Le moment de sa création remonte bien à la période coloniale de l’Angleterre en Inde. Créée au 18e siècle sous le nom de « Pale Ale prepared for India » (Pale Ale préparée pour l’Inde), la bière a vu son nom modifié par la suite pour porter l’éponyme qu’on lui connaît aujourd’hui de « India Pale Ale » au 19e siècle. Par ailleurs, l’IPA n’aurait pas été inventée par une personne en particulier non plus. On attribue l’honneur mythique d’avoir inventé ce style de bière à George Hodgson, originaire de la région est de Londres, mais les faits révèlent plutôt que sans être son inventeur, celui-ci aurait certainement joué un rôle clé dans sa commercialisation. En fait, l’IPA aurait plutôt été lentement mise au point par de nombreuses brasseries sous le nom précédemment mentionné de « Pale Ale prepared for India ».

Il est vrai également qu’on avait suggéré aux brasseries d’alors d’ajouter beaucoup de houblon afin de permettre à la bière de survivre à l’exportation dans des régions chaudes du globe, mais cela ne se limitait pas du tout aux bières à destination de l’Inde, au contraire, toute cette bière houblonnée a trouvé le chemin des pays d’Afrique et de l’Indonésie également.

Finalement, qu’est-ce qui a contribué à la popularité de l’IPA au Royaume-Uni? Et bien là encore, la petite histoire non officielle est que le naufrage d’un navire transportant de l’IPA près la côte écossaise aurait donné l’occasion à la population locale de goûter à cette bière. Toutefois, bien que ce naufrage ait réellement eu lieu, l’IPA jouissait déjà d’une grande popularité dans cette région depuis 40 ans (grâce au chemin de fer qui permettait aux brasseries Burton de transporter leur IPA partout au R.-U.).

Si vous êtes fasciné par l’histoire de l’IPA et souhaitez en savourer une tout en vous abstenant de consommer de l’alcool, pourquoi ne pas essayer l’IPA de Partake Brewing? Vous pouvez vous la procurer ici au Canada, ou ici si vous êtes aux États-Unis. Elle est meilleure pour votre santé et meilleure au goût que ces IPA du 19e siècle!


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés